Scandale Facebook : faut-il supprimer son compte ?

     Depuis l’annonce de l’affaire Cambridge Analytica, le monde s’affole, effaré par les pratiques de Facebook. Il était temps de s’en inquiéter parce que cela fait bien longtemps que vos données ne vous appartiennent plus. Ce n’est pas pratiqué que par Facebook bien évidemment. Cela serait trop simple !

Le big data

     D’une part, il n’y a pas que Facebook qui pratique cela. Les autres géants du web font exactement la même chose. Il ne faut être dupe ! Nous vivons dans un monde hyper-connecté où la majorité de la population possède au moins un ordinateur ou un smartphone ou une tablette. Du moment où vous êtes connecté à internet, vos données sont collectées. Je vais donc vous parler du Big Data.

     Qu’est-ce que c’est que ça ??? Il faut bien que vos données aillent quelques parts ! Les géants du web, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), utilisent des outils informatiques afin de pouvoir collecter, stocker et analyser toutes ces données. Cette quantité faramineuse de données est, ce que l’on appelle, le « Big Data ». Je parle ici des acteurs les plus puissants du marché, mais pensez bien qu’il n’y a pas qu’eux. Chacun le fait à son échelle !

 

Faut-il en devenir parano ?

     Je ne pense pas qu’il faille s’en rendre malade non plus, car le web a besoin de données pour faire fonctionner le e-commerce pour le paiement, l’envoi de commandes, faire de la publicité. Cela étant dit, cela manque cruellement de limite ! Moralement parlant, l’utilisateur final n’est pas au courant ou quand bien même vous ne le soyez, c’est écrit en tout petit ou noyé dans un océan de textes infâmes à lire. Vous voyez de quoi je parle : vous cochez la case sans avoir lu le contrat d’utilisation. Bref, ce n’est pas clair. Cela est fait exprès de toutes façons sinon tout le monde se serait offusqué depuis bien longtemps ! Vos données valent de l’or ! Pour le côté juridique, nous aurons bientôt du changement (il était temps !) avec la mise en place au niveau européen du Règlement Général sur la Protection des Données. Il sera mis en vigueur le 25 mai prochain.

     Néanmoins, je peux comprendre la paranoïa de certains. Je fais un peu partie de ces personnes qui se posent beaucoup de questions sur notre avenir avec toutes ces technologies omniprésentes. Jetez un coup d’œil à votre archive Facebook pour savoir ce que Facebook sait sur vous ! Cela fera peur à plus d’un !

 

Que faire ?

     Vous avez la manière définitive : supprimer votre compte Facebook, mais psychologiquement, je ne pense pas qu’il y aura beaucoup qui franchiront le pas. C’est tellement ancré dans les mœurs ! Néanmoins, même si vous n’êtes pas inscrit sur Facebook, vos données sont collectées grâce aux « Shadow Profiles« . Surprise !!!

     Je vous propose d’aller faire un tour dans vos paramètres de sécurité ! Faites la part des choses entre ce que vous voulez partager publiquement, avec vos amis ou garder pour vous-même. Également, supprimez les applications liées à votre compte Facebook que vous n’utilisez plus ! Elles ont toujours accès à vos données même si vous ne les utilisez pas.

     Faisons le tour des annonceurs publicitaires. Nous allons modérer l’emprise des traqueurs publicitaires. Rendez-vous dans vos « Paramètres », puis dans « Publicités ». Vous devez avoir ceci à l’écran :

facebook_parametres_publicites

     Parcourez chaque onglet afin de mettre les paramètres qui vous correspondent. Vous avez la possibilité de faire un sacré ménage ! Ainsi, vous allez-y voir plus clair dans votre fil d’actualités.

     Faites aussi attention à l’application Facebook et Messenger ! Ils ont leurs propres paramètres :

parametres_facebook_messenger

 

     Le plus important est de réfléchissez avant de publier ! Cela peut paraître évidant, mais regrettable dans le futur. Même si vous supprimez un post, internet n’est pas amnésique, même si le droit à l’oubli existe.

 

Conclusion

     Il n’est jamais trop tard ! Vous pouvez reprendre le contrôle, mais prenez le temps de le faire ! Ce n’est pas parce que cela est devenu une habitude que vos données soient collectées, que c’est une pratique normale. Non au contraire ! Chacun doit avoir la possibilité de décider de faire ce qu’il veut avec ces données. J’espère que les internautes à l’avenir, seront plus prudents et mieux informés.

 


Je vous ajoute quelques compléments pour compléter mes propos :

> Les détails sur le Règlement Général pour la Protection des Données personnelles

> Le Big Data

> Un cours sur comment contrôlez l’utilisation de vos données personnelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :